Archives pour la catégorie Clown

Un vendredi soir au bar des réseaux sociaux éméchés…

social_media_strategyIl est vingt-trois heures au ClickBait Pub. Les clients ont bien arrosé leur vendredi soir. Foursquare se ravit que tous ses amis soient réunis ici, MySpace sanglotte au dessus de son whisky sans glaçons au fond de la salle et Twitter a déjà linké deux mille trois cent dix sept fois le lien vers estcequecestbientotleweekend.

Seule tache dans l’ambiance, Linkedin est en costume croisé, une serviette en cuir dans une main, un expresso dans l’autre. Il se tient bien droit, décoche son sourire Colgate® à quiconque croise son regards, et relate les initiatives et responsabilités à son actif lors de son dernier Contrat à Durée Déterminée dans une Société de Service Informatique et Internet. Livejournal s’est dévoué⋅e pour l’écouter, sa réputation de bonne oreille lui ayant encore une fois gâché la soirée.. Mais discrètement iel compulse son carnet pour prendre des notes pour sa prochaine fan fiction Harry Potter Alternative Universe au ClickBait Pub. Yelp quant à elle, tient le zinc, servant des cocktails dont personne n’avait jamais entendu parler auparavant. Les casse-croûtes à la carte sont d’une renversante diversité: vegan, sans gluten, paléo, crudivore… Les talents et la polyvalence de Yelp en matière de glou et de miam font la réputation du ClickBait Pub. À la sortie, il n’y a pas de vigils, c’est très ouvert ici, on n’a rien à cacher.

Google Plus est encore planté devant la porte avec une poignée de prospectus. Twitter voulait le bloquer mais Tumblr trouvait que c’était un peu extrême tout de même et que chacun a le droit d’être un looser, et qu’il fallait bien qu’il gagne sa vie après tout lui aussi. Twitter, de mauvais poil, se tourne alors vers Facebook en le taquinant au sujet de ses Conditions Générales d’Utilisation abusives. Facebook jette un œil à l’assemblée autour de lui et après s’être assuré de bien avoir l’attention de tout le monde, réplique à Twitter sur ses « nouveautés » qui lui semblent familière. C’en est trop pour Twitter qui de rage jette le contenu de son verre sur la chemise trop classe que Polyvore a offerte à Facebook pour son anniversaire. Polyvore, outrée, jette un regard à Yelp, vexée (un mojito préparé avec amour bon sang Twitter tu abuses !), et toutes deux partent dans l’arrière sale pour discuter entre êtres civilisés. Tumblr, n’aspirant qu’à la sérennité et la paix mondiale, les rejoindrait volontier mais iel est læ seul⋅e à pouvoir canaliser Twitter. Pendant que la bagarre fait rage, Instagram mitraille la scène, en ajoutant un filtre pour faire croire à une sympathique accolade quand Facebook frappe d’un coup de point Twitter au plexus. Vine documente les événements mais a raté les dernières secondes où Pinterest, ce grand nigaud, a débarqué pour vendre des albums photos décorés de cercles, de chatons ou de fleurs, des calendriers et des mugs. Un mug finira brisé sur le crâne d’Instagram car Twitter n’a pas apprécié son soucis d’archivage de la bagarre. Facebook en profite pour se faire la malle, après tout il ne doit pas tarder, demain il sera encore au tribunal, Twitter a un peu raison en fait. Tumblr administre les premiers soins à Twitter et Instagram qui décident de faire la paix en partageant leurs travaux respectifs. Polyvore et Yelp préparent un chocolat chaud et un pyjama en polaire et élasthane pour que Tumblr puisse monter dans sa chambre se ressourcer et se reposer. Pendant ce temps, Linkedin a déserté de crainte qu’un potentiel futur employeur ne découvre un jour une photo de lui mêlé à cet éclat. Finalement tout le monde s’accorde à dire que tout cela était de la faute à Google, au fond.

Minuit, le ClickBait Pub ferme ses portes.

Il était une fois je fus une patate…

Il était une fois, je me farcissais une séance de cathéchisme obligatoire au collège. La gentille-bénévole-qui-ne-veut-surtout-pas-nous-forcer-mais-qui-va-quand-même-nous-obliger-à-rester-et-participer-même-si-on-est-sataniste-pratiquant était en train de lire un passage de la bible ou alors peut-être s’agissait-il d’un texte écrit pas un catholique célèbre. Quand elle lu « J’ai vu toute ma vie défiler devant mes yeux » j’ai immédiatement pensé à la suite de la réplique de Babette dans Chicken Run « C’était d’un ennui mortel ». Je l’ai dis à voix haute.

Il était une fois j’ai demandé le divorce à mon petit amoureux de CE1.

Il était une fois j’étais au concert d’Iggy Pop. Mon ex démoniaque avait refusé d’aller dans la fosse alors je me déchainais en tribune où j’étais bien visible et, bien entendu, torse nu, ce qui inclus mes petits seins en roue libre. Le lundi suivant alors que je saluais mes collègues je remarquai que leur regard avait changé et que certains me décochaient d’immenses sourires trop beaux pour êtres honnêtes. Je réalisai soudain avoir acheté ces billets de concert en promo au CE de l’entreprise.

Il était une fois j’ai posé des truffes en chocolat faites maison par mes soins sur un radiateur.

Il était une fois je me suis battu avec une oie qui agressait une poule et j’ai gagné. À savoir que si on pousse le haut du bec d’une oie en calant son pouce contre son palais on l’empêche de le refermer. Cette information primordial n’est connue que des ploucs d’origine contrôlée.

Il était une fois y avait pas de bus pour rentrer chez moi alors j’ai emprunté un cheval sans permission, mais c’est pas grave ma camarade l’a ramené ensuite en retrant chez elle au hameau. Hastag foie jaune on en a pendu pour moins que ça dans le temps au far west.

Il était une fois un type a essayé de nous maquer ensemble mon frère et moi.

 

-TW Alcool – Il était une fois ma pote a déclenché une bagarre générale dans un bar car elle croyait qu’un type m’agressait alors qu’on dansait. Elle était fin ivre. Ça s’est agravé façon bagarre dans le village d’Astérix le gaulois, avec A qui frappe B qui croit que C l’a tapé et en tentant de se venger frappe D. J’ai collé une tarte mal visée à un type d’1m90 et 100 kilos et j’ai battu mes reccords de vitesse au 400 mètres. -fin TW Alcool –

Il étais une fois j’ai reçu un **** dans un bar sur la table et on nous a grillés.La semaine suivante j’ai promis de ne pas faire de bêtises et sur une péniche j’ai ***** dans un couloir et montré mes ***** au videur et après j’ai été banni⋅e. Mais ça va depuis le temps ils ont du oublier. Oui, j’étais sobre.

Il étais une fois j’ai essayé d’agresser un CRS parce qu’il avait été mal poli et que j’étais au bord de la crise de nerfs et il a fallu que mes potes me portent plus loin pour m’éviter des problèmes.

Il était une fois un voyou a fait l’erreur de m’insulter dans son propre quartier, j’ai tout cafté à son petit cousin qui a rapporté à son daron qui lui a fait traverser la place en le tirant par une oreille.

Ça devait finir par arriver

Vous ne pouvez pas prétendre ne pas avoir été prévenus. Tout les signes étaient présents mais comme vous y restiez indifférents de nombreuses personnes ont pris la peine de vous en parler, pour finalement essuyer votre dédain. Prendre avec autant de légèreté un problème aussi sérieux n’était pas très intelligent.

Nous avons fait de notre mieux de notre côté. Nous avons refusé de venir vous voir, avançant l’argument des billets de trains trop chers et des autoroutes bouchées. Nous avons comparé les coûts, oganisé des événements pour vous attirer par ici, nous n’avons pas ménagé nos efforts ! n

Hélas, nul n’est prophète en son pays.

Ce matin à 7h19, la personne de trop est entrée dans Paris. Paris même comme on dit. Nous ne saurons jamais quel motif l’avait poussé à une telle folie, car il est mort sur le coup. La densité de Paris, après son arrivée, a passé la barre des trente-cinq habitants au m². Les mesures de circulation verticales, de métros à étages, de division des studios en trois avec multiplication des loyers par cinq, n’étaient qu’un pansement sur une jambe de bois. Aucune ville au monde ne peut supporter une telle pression !

Ça a commencé par une explosion localisée Porte d’Italie qui emporta l’agent déclencheur et tous ceux dans un rayon cinq-cent mètres autour de lui. Puis par effet domino des amas de personnes ont été poussés et écrasés les uns contre les autres, créant une ligne de la mort de la banlieue jusqu’à Châtelet. Châtelet… de ce point jadis lumineux de la capitale ne restent que des ruines. Cendres, cadavres et désolation, les catacombes font à présent pâle figure face à Châtelet. Les gares et les cimetières, zones les plus surchargées, ont suivi peu après. Enfin ce fut le tour de toutes les zones de commerce et quartiers d’affaires pour finir par les résidences.

Un cratère marque à présent les cartes de France.

Il fallait fuir tant qu’il était encore temps…

Liste non exhaustive des sottises entendues ou lues au sujet de mes maladies mentales et neuroatypismes et de celleux de mes proches – Contributions bienvenues

On excuse bien des choses au nom de l’ignorance… on excuse même l’oppression et les propos blessant au nom de l’ignorance. Donc pour les pauvres brebis égarées, voici une liste des sottises à ne pas dire au sujet des maladies mentales.

Pour les autres, la liste pourra toujours vous faire rire (jaune) et les contributions seront bienvenues !

Je vais tout genrer au féminin par défaut parce que j’ai envie. 🙂

Dépressions et Troubles Bipolaires (Types 1 et 2)

  • Oh tu sais, on a tous des hauts et des bas…
  • Mais mets toi un coup de pied au cul !
  • Il faut que tu sortes, voit du monde, ça te fera du bien, moi ça me fait toujours du bien !
  • Tu devrais faire du sport !
  • YOGA !
  • Tu devrais prendre un peu sur toi.
  • Il y a des gens VRAIMENT malheureux dans le monde tu sais QUI ONT DES RAISONS !
  • Caprice…
  • Ma mère connaît une femme qui fait des élixirs à bases de produits naturels qui recentrent ton chi et te délivrent des toxines…
  • Les médicaments ça résout rien tu devrais arrêter !
  • Pourquoi tu ne prends pas de médicaments ? Tu ne fais aucun effort !
  • Souris, tu seras heureuse !
  • Pourquoi tu ne fais pas des choses que tu aimes pour te sentir mieux ?
  • Le suicide, c’est de la lâcheté !
  • Si tu as des envies suicidaires il faut qu’on t’envoies à l’HP, c’est pour ton bien !
  • Mais pourquoi tu ne veux pas aller à l’HP ? Ils t’aideraient tu sais !
  • Ha bah tient tu as bonne mine aujourd’hui, tu vois que c’était rien du tout !
  • (à une personne en phase maniaque ou hypomaniaque) Tu en fais des tonnes… Tu devrais te reposer !
  • Une bonne nuit de sommeil voilà ce qu’il te faut, et ne pas dormir en journée !
  • Tu dors bien trop !
  • Tu ne dors pas assez !
  • Il te faut une bonne alimentation équilibrée, te préparer de bons petits plats.
  • Tu as grossis…
  • Comme tu as mincis, la chance !
  • Tu fais semblant, la dépression c’est une invention des paresseuses…
  • Waw, tu as eu un arrêt de travail aussi long, la chance, les vacances !

TCA (Troubles du Comportement Alimentaire)

  • YOGA !
  • Tu devrais vraiment devenir vegan vraiment c’est une cause au dessus de tout le reste tu ne devrais pas manger ce yaourt/ce poulet oh non quel monstre tu fais !
  • Tu es juste grosses car tu n’as aucune volonté…
  • Hey, mange un sandwich !
  • Boulimique, toi ? pfffrt attention whore, t’es même pas grosse
  • Anorexique, toi ? Pfffrt, attention whore, t’es même pas mince
  • Régime…
  • Mais va courir ! (à une personne dont les genoux hurlent de douleur à cause du surpoids…)
  • Si tu refuses de te nourrir, c’est ta responsabilité, tu te laisses mourir
  • Woah comme tu as minci, félicitations (oups en fait elle est anorexique)
  • Tiens je t’ai fais un gros sandwich raclette, jambon, cornichon, salami pour te requinquer ! (prépare le seau à vomis aussi ducon)
  • Un peu de volonté merde !
  • T’as bouffé tout ça ? Tu n’as pas honte ?
  • Et voilà, maintenant tu vomis, quel gachis, tu n’as pas honte?

Anxiété, phobies, agoraphobie, TAG (Trouble Anxieux généralisé)

  • Tout ça c’est dans ta tête (sans blague)
  • BOUH ! haha je déconne
  • YOGA !
  • Pourquoi tu ne fais pas cette thérapie reconnue comme très efficace (qui te coûtera seulement les 200€ par mois que tu n’as pas
  • Tu sors jamais aussi, on peux pas t’aider !
  • Nan mais vient toi, c’est loin chez toi…
  • Tu veux jamais voir personne aussi c’est ta faute
  • Plus on est de fous plus on ris ! Pourquoi je viendrais passer l’apem seule chez toi ? Viens en ville on sort avec les copines !
  • Ces cachets ça rend accro tu sais (spoiler : oui on sait)
  • Respire, respire !
  • ARRÊTE DE PANIQUER !
  • Pfff, n’importe quoi pour faire son intéressante…
  • Oh mais on peux rien dire avec toi sans que tu fondes en larmes !
  • Mais pourquoi tu peux pas te concentrer 2 minutes sur ce que tu fais ?
  • Tu devrais mieux dormir, ça aiderait ! 🙂

Autismes

  • Imbécile…
  • Comme elle est intelligente, c’est incroyable !
  • Ah, elle ne parle pas ? Je vois… donc… elle n’est pas… intelligente ? (elle n’est pas sourde hein)
  • Regarde moi dans les yeux quand je te parles c’est un minimum de respect !
  • YOGA !
  • Si tu avais un comportement NORMAL aussi les gens ne te fuiraient pas…
  • As tu essayé d’être juste normale ?
  • T’es intelligente pour une autiste
  • T’es belle pour une autiste
  • Alors tu peux genre faire des calculs super compliqués et tout comme dans Rainman ? 😮
  • Tu n’as pas d’émotions en fait, ça doit être pratique… enfin, t’es comme un robot quoi
  • Bah pourquoi t’es pas une génie si t’es autiste ?
  • Ohlala je plains les parents…
  • Beuh, tu ne peux pas être autiste, tu as des amies !

Schizophrénie, schizotypisme, troubles schizoïdes(…)

  • Heu mais heu, tu plaisantes hein ? Les schizo ce sont… des criminelles… tu sais…
  • YOGA !
  • Y a des voix qui te disent de tuer les gens ?
  • J’ai vu Fight Club 10 fois, j’m’y connais en schizophrénie !
  • *tout propos confondant la schizophrénie et le trouble de personnalités multiples*
  • On devrait les enfermer tous, elles sont dangereuses bordel un peu de bon sens !
  • J’aimerais bien être PRÉVENUE quand des schizophrènes sont dans le voisinage ! (hey pourquoi pas leur coudre une étiquette sur les vêtements aussi ce serait pratique)
  • Tu ne te contrôle pas, tu devrais être enfermée, on ne sait jamais POUR TON PROPRE BIEN HEIN
  • Pourquoi tu n’es pas à l’HP ?
  • Mais, tu as un travail ? ET UNE FAMILLE ! On t’as laissée faire !

À suivre…

 

 

J’ai pris perpèt :o

T’sais, quand on parle de faire des enfants, y a toujours un plaisantin pour lancer « haha t’as pris pour 18 ans/20 ans ! ».

C’est bin naïf et bin normatif. Déjà, y en a, 2 minutes après la naissances, iels ont laissé tombé ! D’autres qui s’agrippent même après le demi-siècle de leur progéniture. Après oué y a les gens normaux qui considèrent qu’à 18 ans PAF MAGIQUE le gosse n’a plus besoin d’aide du jour au lendemain.

Bah moi, je suis nullipare et j’ai pris perpèt. Jvous introduis l’histoire… J’ai un petit frère. J’avais 6 ans et demi quand il est né. Notre mère n’assurant pas un cailloux, sans entrer dans les détails parce que je suis pas d’humeur à ça, j’ai pas mal compensé. On a joué, on s’est chahutés, jlui ai appris à lire, compter, écrire, calculer… du coup il a sauté une classe huhu. Et puis il est devenu adolescent, oh la vache ce fut pas de la tarte, mais bon on a vu pire comme ado. Plus tard on est passé à l’éducation politique : anti fascisme, anarchisme, féminisme, etc… et depuis deux ou trois ans je reconnais que nous nous éduquons mutuellement, chacun avec ses propres spécialités.

Il vient d’avoir 18 ans, il est beau comme un homme et fort comme un enfant.

Il se débrouille pas trop mal, il est prudent mais il sait s’amuser, il bosse bien, il se passionne pour des tas de choses, pas de quoi qu’inquiéter quoi hein ?

Je ne peux pas…

Il était chez moi, il commence à s’endormir sur le canapé tout habillé et pieds nus. Je lui dis qu’il va avoir froid, il assure que non… j’essaie de regagner la chambre quand un mur invisible me relance dans le salon. BOING ! Je le regarde qui se retourne pour roupiller et… je… non… « STP gamin met une couverture, elles sont dans le coffre du clic-clac ! » « hmmmnnan fatigué dodoooo hmmm ».

Je soulève le cliclac avec lui encore dessous, en tire une couette, le couvre le borde, bisou, dodo. Il sourit, narquois. Il le SAIT le fourbe…

J’ai pris perpèt je crois bien 🙂 Bébé pour toujours !