D’abord chuis aigri⋅e

Oh non, j’ai pas envie de dire des méchancetés… allez… j’me tais… je les laisse dans leur délire.

Je déroule tumblr pour y trouver des regroupements d’informations, des gags, les articles de quelques proches mais inévitablement viennent les Nième reblog d’un article de plus qui consiste à dire « ohlala je dois être adulte mais moi je suis toujours un enfant hiiii comment je fais pour être adulte ? » si possible avec photo de la personne en pyjama cosplay ou en train de manger des sucreries.

Si seulement vous pouviez la fermer… allez donc dans un groupe de parole « j’ai 30 ans et je sais pas postuler pour louer un appartement » et arrêtez de m’étaler vos privilèges à la gueule…

T’as tenu jusqu’à 25 piges avant d’avoir ton premier job ? Mais quoi ? Déjà on n’est pas du même monde. Je voudrais pas être excluant⋅e mais tu va pas pouvoir t’en empêcher : tu vas me gonfler. Tu vas pas le faire exprès mais ça va arriver, c’est comme ça la plupart du temps.

Ton enfance rime avec insouciance ? Cool pour toi. Est-ce que tu peux imaginer deux secondes que ce ne soit pas le cas de tout le monde ? Oui, en particulier avant de poster cet article qui dit que les mamans ce sont les meilleures et qu’on leur doit tout ou un auuuuutre MEME « les enfants de telle générations connaissent ÇA » et s’ensuit une série de photo d’objets onéreux.

Mais tu croyais quoi ? Qu’on a tous eu des parents digne de confiance ? Qu’on a tous eu la Nintendo 64 ? Qu’on a tous choisi nos études et les avons réalisées en nous faisant financièrement entretenir par un tiers ?  Qu’on a tous pu voyager ? Qu’on a tous tenu jusqu’à la majorité avant de réaliser le prix de l’essence .

Tu veux bien sortir la tête de ton nombril ?

Je suis un⋅e sale aigri⋅e ça oui. J’en ai ma claque de me prendre ces complaintes gamines dans la gueule tous les jours.

Tous les jours ça chiale qu’à 26 ans il faut payer un loyer, que leur chambre d’étudiant en résidence privée est petite, que ça fait deux ans que ça a pas fait du ski OMG la fin du monde. Chut.

Y en a ici bas qui à 6 ans connaissaient les prix de tous les produits de base, à 8 géraient leurs frères et sœurs en bas âge, à 13 pouvaient gérer un budget mensuel, à 14 bossaient bien que ce soit illégal parce que le pognon allait pas tomber du ciel ni des mains de leurs parents en train de ramer pour rembourser leurs dettes.

L’enfance comme on la raconte dans les média de masse est une belle histoire mais pour beaucoup, c’est une licorne. On n’y croit pas, mais on la voudrait, elle est belle cette histoire… Ah si seulement ça existait… et paf tu vois des tas de gens chouiner qu’ils ont joué avec leur licorne pendant 20, 25, 30 ans et que maintenant ils trouvent ça trop injuste de devoir la laisser à d’autres.

Vous saisissez le niveau de « ferme ta gueule » qui peut me venir là ?

Chuis qu’un⋅e sale aigri⋅e

10 réflexions sur “ D’abord chuis aigri⋅e ”

  1. voilà.
    les pov lapinous en sucre qui découvrent que la vie est dure à 30 piges, pardon mais bon…la corde à linge c’est 2 euros chez gifi la rembarde du balcon devrait tenir le poids et je peuxx leur apprendre à faire le noeud, pas de souci.
    voilà voilà.

  2. écoute je ne fais que rendre la politesse qu’ils font aux gens de ma caste, hein. jveux bien être sacrifiée sociale, j’ai pas le choix tfassons, mais faut pas me demander d’être safe. hinhinhin

    1. oué enfin bon… tu sais bien que j’ai essayé de me prendre en mai et que j’ai été maltraité⋅e en HP par la suite… 😐

      Heureusement ce genre de trucs ne m’affectent pas vraiment, je pense surtout aux autres. 😮

      En même temps faudrait peut-être que j’arrête de penser aux autres 😛

      Jvais leur rendre la politesse : les regarder brûler les bras croisés en disant « t’en fais pas, ça va passer. Non je peux pas appeler les pompiers, ça compliquerait les choses ! ». 😀

  3. il y a tant de politesses à rendre à la classe sociale qui a initié le game du chacun pour sa gueule…les possibilités de réjouissances sont infinies. enjoy. XD

    1. Oué mais voilà, jmattaque aux bourges, aux mâles blancs, aux féministes blanches bourge de mon cul, pas aux gens qui ont déjà leur propre sac de merde à porter.

  4. à ce tarif tout le monde même le mâle blanc bourge te répondra qu’il a son sac de merde sur le dos (et/ou qu’il est mortel aussi, pas à l’abri, etc).
    je tape pas sur les bons? lol
    en attendant ya consensus pour me foutre sur la gueule, à moi…
    hem.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: