Au sujet de l’événement Spectre Artistique 2

La table dédiée aux arts plastiques de notre exposition.

Ce vendredi 22 juin 2018 avait lieu le deuxième événement de Spectre Artistique, et aussi ma première participation. Ces événements consistent à présenter les travaux des artistes autistes qui composent notre collectif. Il peut s’agir d’œuvres graphiques, de textes, de musique, de mises en scène… Le lieu, trop petit, n’était pas idéal, mais notre public est resté jusqu’au bout pour notre plus grand bonheur.

Je lisais certains de mes textes en public pour la première fois. J’ai écris l’un d’eux quelques minutes avant mon passage, alors que je suis habituellement très hésitant⋅e à me publier. Le collectif et le public enthousiaste m’ont donné la poussée nécessaire.

Installation : Écrivain⋅e travaillant malgré sa grippe. Gwenn Desliens 2018.

Je suis plus que jamais persuadé⋅e de la nécessité pour les autistes et autres personnes psychiatrisées de se promouvoir ensemble et de travailler en non-mixité. Nous savons comment et pourquoi respecter nos limites, nous nous encourageons à les établir, et nous travaillons mieux avec ce respect. On pourrait penser qu’entre nous, il y aurait trop d’indulgence, un manque de compétence, mais c’est tout le contraire. Même dans un domaine aussi épineux que la communication, certaines personnes autistes se démarquent fortement par leur talent. Et nous sommes bien plus productifs dans un cocon qu’en dehors. Quand au « confort » que nous requérons, ce n’est jamais qu’un minimum d’accessibilité, qui nous est habituellement refusé. Pour nous épanouir, nous n’avions besoin que d’une petite place au soleil.

Des origamis

Pour moi, c’était comme si pour la première fois de ma vie, en venant travailler dans un groupe, je ne démarrais pas le projet avec des boulets de fonte attachés aux pieds. Je ne savais pas que je pouvais voler.

Crédit photo : https://dcaius.fr/art/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

48 − = 46